Passer au contenu

Guide IKEA

Matelas

Guide des matelas IKEA

Nous consacrons une grande partie de notre vie à dormir. Choisir le bon matelas revêt donc une importance capitale. Dans ce guide, tu apprendras tout ce qu’il faut savoir sur les degrés de fermeté, sur la nécessité absolue d’un matelas parfaitement adapté à ton sommeil (et à ton dos), sur l’entretien de ton matelas et sur les raisons pour lesquelles un protège-matelas est toujours une bonne idée. Suis-nous dans le monde des zones de confort et des nuits de sommeil réparateur.


Les différents types de matelas – comparatif

Réglons tout de suite l’aspect le plus complexe, à savoir: quels sont les types de matelas ainsi que leurs avantages et inconvénients respectifs? Commençons par le matelas à ressorts et le matelas à ressorts ensachés.

Le matelas à ressorts ensachés est une version perfectionnée du matelas à ressorts (Bonnel). Les ressorts ne sont plus répartis «librement» à l’intérieur du matelas, mais chacun est enrobé dans un sachet. Ce matelas t’offre ainsi une souplesse, une résistance et un confort parfaitement adaptés à ta morphologie. Point commun à ces deux types de matelas: le poids et la pression sont répartis de manière homogène. Autre atout: l’air circule parfaitement à l’intérieur du matelas, ce qui permet de réguler le taux d’humidité pendant ton sommeil. Si tu as tendance à transpirer abondamment en dormant, la circulation optimale de l’air améliorera ton bien-être. De manière générale, sache que les matelas à ressorts ensachés conviennent parfaitement aux personnes plutôt corpulentes. Comme ils sont très stables, ces deux types de matelas sont adaptés à celles et ceux qui dorment sur le ventre et sur le dos ou qui préfèrent un couchage relativement ferme en surface.

Passons maintenant aux matelas en mousse. Premier sous-type: les matelas en mousse haute résilience. Ces matelas ont considérablement évolué ces dernières années, au point de compter aujourd’hui parmi les préférés, aux côtés des matelas à ressorts. Celles et ceux qui bougent beaucoup en dormant sont les premiers à apprécier leur souplesse et leur confort pour ne pas réveiller leur partenaire par leurs mouvements. Qui plus est, la mousse haute résilience épouse ton corps et t’assure confort et stabilité, quelle que soit ta position pour dormir! En revanche, les matelas en mousse haute résilience sont déconseillés si tu transpires beaucoup la nuit. A contrario, tu raffoleras de ton matelas en mousse haute résilience et de sa bonne isolation thermique si tu as vite froid la nuit. Note aussi que les matelas en mousse haute résilience sont réputés pour leur élasticité ponctuelle élevée. En termes profanes, cela signifie que les parties lourdes du corps, comme les épaules et les hanches, s’y lovent facilement, tandis que les parties légères sont parfaitement maintenues – une bénédiction pour toutes les personnes qui se plaignent du dos. Le matelas en mousse haute résilience a un autre avantage «de poids»: il est très léger. Tu peux donc le transporter facilement, mais aussi le retourner sans difficulté, ce qui est un sérieux avantage en termes d’hygiène. Le matelas en mousse à mémoire de forme est une variante du matelas en mousse. Il est capable de conserver un certain temps l’empreinte de la position que tu avais adoptée en dormant dans sa mousse élastique spéciale, même si tu as bougé depuis ou que tu t’es levé-e. Si tu bouges peu ou pas du tout dans ton sommeil, ce type de matelas te conviendra à la perfection car, grâce à la mémoire de forme, il soulage les points de pression et assure une position allongée parfaitement ergonomique. En revanche, si tu as plutôt le sommeil agité, il ne te conviendra pas, car l’empreinte laissée par ton corps dans le matelas risque de devenir inconfortable.

La quête du matelas idéal s’arrête à présent sur les matelas en latex. Ils peuvent être fabriqués en latex naturel (à savoir en caoutchouc naturel), en latex synthétique ou un mélange des deux. Fondamentalement, la seule chose à savoir est que si tu souffres d’allergies, il te faut vraiment un matelas en latex, car les matelas de ce type sont très hygiéniques et très résistants aux bactéries. Qui plus est, les acariens et autres bestioles nuisibles ont beaucoup de mal à s’y installer. Mais leurs avantages ne s’arrêtent pas là. Ainsi, les matelas en latex épousent parfaitement les contours du corps. Ils forment aussi une excellente isolation thermique. S’il t’arrive régulièrement de grelotter la nuit, un matelas en latex pourrait te convenir. Si tu ne tiens pas en place en dormant, un matelas en latex est également un bon choix, car il s’adapte rapidement à tes changements de position et convient donc à toutes les positions de sommeil. Cela étant, les matelas en latex ont aussi des inconvénients: à commencer par leur poids. Ils sont très lourds et donc difficiles à transporter et à retourner. Quant à leur prix d’achat, il est généralement élevé. Enfin, les matelas en latex requièrent plus d’entretien que les matelas en mousse haute résilience, par exemple.

Enfin, les petits derniers de cette présentation sont nos matelas spéciaux. Il s’agit bien sûr des matelas boxspring et des matelas anti-allergiques.

Comme leur nom le suggère, les matelas boxspring s’inspirent des fameux lits boxspring, si confortables, adoptés par pratiquement tous les hôtels de luxe du monde. Pour résumer en quelques mots le concept: sur les lits boxspring, la surface de couchage est formée de deux parties (voire trois, si l’on compte le surmatelas caractéristique). Ces lits ne comportent pas de sommier à lattes ni de cadre au sens classique. En revanche, une âme à ressorts est intégrée dans le caisson (ou «box») sur lequel le matelas est disposé. Le caisson absorbe la pression qui s’exerce sur le matelas dès que tu t’étends. De son côté, le matelas t’assure une position allongée parfaite en s’enfonçant aux points utiles (par exemple, au niveau des épaules ou des hanches). C’est un peu comme si tu dormais sur deux matelas empilés. Résultat: tu dors comme si tu flottais. Comment le matelas boxspring reproduit-il ce principe au succès grandissant? C’est très simple: les matelas boxspring comportent une double âme à ressorts superposée. Lorsque tu installes ton matelas boxspring sur un sommier à lattes classique, tu bénéficies d’un confort quasi équivalent à celui d’un lit boxspring à sommier tapissier, sans avoir à débourser la somme souvent considérable facturée pour ce type de lit. Tu dors comme sur un petit nuage. Qui plus est, avec un matelas boxspring, ton lit est plus haut et tu peux ainsi te coucher et te lever plus facilement – ce que ton dos saura apprécier!

Nous conclurons avec quelques mots sur les matelas spéciaux destinés aux personnes souffrant d’allergies. Il n’y a malheureusement pas de règle en la matière. Tout dépend largement de la nature et de la gravité de ton allergie. Il semble néanmoins que les matelas en latex conviennent mieux si tu souffres d’allergies, car les acariens ne peuvent pas y proliférer et qu’ils sont particulièrement hygiéniques. Les matelas en mousse haute résilience, anti-acariens, offrent eux aussi un bon confort aux personnes allergiques. Le mieux pour toi est de t’adresser à nos collaboratrices et collaborateurs pour obtenir des conseils précis. Ensemble, nous trouverons la solution qui te convient.


Matratzen-Härtegrad finden

Le degré de fermeté des matelas

Maintenant que tu connais les différents types de matelas, il est temps d’aborder la deuxième caractéristique dont les effets sont déterminants pour la qualité de ton sommeil: la fermeté. Les matelas sont plus ou moins fermes ou durs. En la matière, ton poids est le premier critère, adjoint à d’autres facteurs, comme tes habitudes de sommeil, tes préférences ou les douleurs dont tu peux souffrir. Les matelas souples conviennent aux personnes de faible corpulence, alors que les personnes d’un certain poids dormiront mieux sur un matelas ferme. Pourquoi? À cause de l’enfoncement ou du soutien qu’ils offrent. Poids plume ou poids lourd, ton matelas risque de ne pas être adapté à ta morphologie et de ne pas soutenir ta colonne vertébrale correctement, par exemple. Résultat: tu te réveilles fourbu-e, tu dors mal ou tu finis par souffrir du dos. Ton matelas idéal doit donc afficher une certaine fermeté. Voyons en détail de quoi il retourne.

Qu’est-ce que le degré de fermeté?

La fermeté d’un matelas se mesure sur une échelle à cinq degrés. Le degré de fermeté 1 (H1) correspond à des matelas souples, adaptés aux personnes qui pèsent jusqu’à 60 kg environ. Le degré 2 (H2) est également dit «mi-ferme» (par exemple, dans ton magasin IKEA ou sur IKEA.ch). Sa fermeté est adaptée si tu pèses entre 60 et 80 kg environ. Le degré 3 (ou H3) correspond à des matelas durs ou fermes et convient aux personnes pesant entre 80 et 100 kg. Le degré de fermeté 4 (H4) s’applique aux matelas «très durs» qui assurent un excellent confort de sommeil aux personnes de plus de 100 kg. Enfin, le degré de fermeté 5 (H5) est destiné aux personnes de 130 kg et plus. Chez IKEA, tu trouveras des matelas mi-fermes et fermes (types H2 et H3). N’oublie pas que certains matelas (en mousse) ont plusieurs degrés de fermeté répartis dans différentes zones.

Quel degré de fermeté me faut-il?

Impossible de connaître la réponse à cette question, ni même de te faire une vague idée sans avoir testé quelques matelas. Nous t’invitons donc cordialement à t’allonger à ta guise sur tous les matelas présentés dans ton magasin IKEA et à demander conseil à nos collaboratrices et collaborateurs. Nous pouvons néanmoins te donner quelques pistes: dans tous les cas, vérifie quel degré te conviendrait le mieux, sur un plan purement théorique, dans le tableau des degrés de fermeté, qui figure dans le paragraphe précédent. Cet indice en tête, il te faut réfléchir à tes préférences personnelles. Est-ce que tu dors plutôt sur le ventre, sur le dos ou sur le côté? Est-ce que tu as le sommeil agité? Est-ce que tu souffres du dos ou d’autres douleurs? Réfléchis bien à toutes ces questions avant de te rendre dans ton magasin IKEA pour acheter ton nouveau matelas de rêve. Tu l’as compris: tu dois d’abord trouver le matelas qui correspond le mieux à tes habitudes de sommeil et à tes préférences. Ensuite, tu choisis la fermeté adaptée à ton poids.

Quels sont les effets du degré de fermeté des matelas?

Le degré de fermeté est essentiel à un sommeil réparateur et peut contribuer à soulager ou prévenir le mal de dos. Le niveau de fermeté idéal est celui qui t’offre un soutien parfait et soulage toutes les pressions quand tu es allongé-e dans ta position de prédilection. L’objectif est que ta colonne vertébrale reste droite. Si le matelas est trop souple, ta colonne vertébrale n’est pas soutenue quand tu dors sur le côté et reste sollicitée toute la nuit. Même chose avec un matelas trop dur. Ta colonne se tord quand tu es allongé-e sur le côté. Les effets d’un matelas inapproprié ne se ressentent pas seulement sur la colonne vertébrale. Tu peux rencontrer des problèmes de circulation ou souffrir de points de pression – d’où des sensations désagréables bien connues, telles les jambes ou les bras engourdis. En revanche, si la fermeté de ton matelas est adaptée, ton corps est soulagé. Ton sommeil est détendu et réparateur. Le degré de fermeté est idéal lorsque les parties «lourdes» du corps, comme les épaules ou les hanches, peuvent s’enfoncer, et les parties «légères» sont soutenues. Tu sais maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur les interactions entre le poids du corps et la fermeté de ton matelas. Si tu es trop légère pour ton matelas, aucune partie de ton corps ne s’y enfonce et tu ne bénéficies pas du soutien corporel requis. Si tu es trop lourd-e, tu t’y enfonces trop et ton matelas ne t’offre ni soutien ni détente. Répétons-le encore une fois, le mieux est de se faire conseiller! Nous nous ferons un plaisir de t’aider à trouver le matelas adapté à ta morphologie et à tes goûts.


Quel matelas choisir si je souffre du dos?

Si tu es sujet-te à des problèmes de dos ou si tu souffres déjà de douleurs dorsales, le choix du bon matelas est d’autant plus important. Nous te recommandons de te fier aux conseils sur les matelas que tu peux obtenir dans ton magasin IKEA. Ensemble, nous trouverons celui qui te convient vraiment. Et dans ton magasin IKEA, tu pourras également les tester sans attendre. Nous voulons que tu puisses mieux dormir et profiter d’un sommeil réparateur – rien de tel pour prévenir d’autres maux et oublier ceux dont tu souffres déjà. Les douleurs et problèmes liés au mal de dos étant souvent très complexes, il n’est pas inutile d’en discuter avec un médecin spécialiste (par exemple, un neurologue ou un orthopédiste). Une chose est sûre: un matelas avec des zones de confort contribuera au mieux à ton bien-être. Comme leur nom l’indique, les zones de confort sont des surfaces bien délimitées du matelas, qui assurent un soutien adapté aux différentes parties du corps et soulagent davantage la pression au niveau des épaules et des hanches.


Hygiène, nettoyage et entretien des matelas

Une fois que tu auras jeté ton dévolu sur un matelas, il te faudra t’intéresser à son hygiène, son nettoyage et son entretien. Le microclimat de ton matelas joue un rôle essentiel en la matière. C’est ce microclimat qui détermine de quelle manière ton matelas gère l’humidité que ton corps dégage en dormant. La nature et les caractéristiques du matelas sont aussi importantes que les mesures que tu prends pour lutter contre l’humidité. Le moyen le plus simple consiste bien sûr à aérer régulièrement ton matelas. Il existe cependant bien d’autres conseils en ce qui concerne l’entretien des matelas.

Comment nettoyer un matelas?

Taches, transpiration, acariens – tels sont les fléaux qui guettent ton matelas. D’où l’importance de le nettoyer et de l’entretenir. Si l’hygiène de ton matelas est bonne, la qualité de ton sommeil l’est aussi. Si tu les remarques assez rapidement, tu peux éliminer les taches avec des produits ménagers ou avec un nettoyant pour tissu du commerce. Attention: utilise le moins d’eau possible pour limiter la quantité d’eau qui pénètre dans le matelas. Si le matelas est déhoussable, tu peux laver la housse à la machine à laver. Vérifie toutefois que la housse n’est pas trop grande ou trop lourde pour ta machine! Notre tuyau: évite de nettoyer ton matelas avec un aspirateur. L’aspiration n’est pas bonne pour le matériau et la brosse contient généralement plein de cheveux, de poussières et de saletés. Il vaut mieux éliminer les acariens, les poussières, etc. avec une brosse souple. Sais-tu que la lumière du soleil et le babeurre sont efficaces contre les taches de moisissure tenaces? Oui, tu as bien lu: étale du babeurre sur les taches, laisse agir et rince à l’eau froide (en utilisant l’eau avec parcimonie). Si une piqûre de moisissure s’est étalée au point de devenir une vraie tache, la cause est perdue. Le moment est sans doute venu d’acheter un nouveau matelas...
Notre premier conseil est de bien aérer ton matelas, en le plaçant par exemple à la verticale devant une fenêtre ouverte.

À quel moment et à quelle fréquence dois-je changer de matelas?

Le moment de changer ton matelas dépend largement de la manière dont tu l’entretiens, dont il évacue l’humidité et de sa qualité. Si un creux est visible en permanence dans ton matelas, il faut le changer. Cette «fosse» rend le sommeil cahoteux et inconfortable. Il est conseillé de remplacer les matelas bon marché tous les cinq à huit ans et les matelas sans housse amovible (que tu peux laver à la machine) tous les cinq ans environ. Les matelas de qualité ont une durée de vie de 10 ans au minimum et elle peut atteindre près de 15 ans. Règle importante: si tu ne te sens plus parfaitement à l’aise, dès que tu sens que ton matelas nuit à ton sommeil, il est temps d’en changer. Avant d’en arriver là, tu peux cependant essayer une chose très simple (mais qui ne fonctionne pas avec tous les types de matelas): retourne-le! Cette méthode est efficace avec les matelas en mousse à haute résilience ou en latex. Difficile de faire plus simple et plus rapide pour dormir sur un «nouveau» matelas! D’ailleurs, il est inutile d’attendre le dernier moment pour le faire. En retournant ton matelas une à deux fois par trimestre, tu évites qu’il ne se creuse, tu l’aides à éliminer l’humidité et tu ralentis son usure en la répartissant mieux. Important: si ton matelas comporte des zones de confort, assure-toi que la tête et les pieds restent du même côté lorsque tu le retournes. Il existe également une autre méthode très simple pour prolonger la durée de vie de ton matelas: utilise un surmatelas.


Conseils pour le nettoyage, le soin et le changement du matelas

Pourquoi un surmatelas est-il important?

Les surmatelas forment une couche de protection très abordable pour ton matelas. Facile à enlever et à laver, une alèse protège ton matelas contre les taches, l’humidité et bien d’autres aléas. Un protège-matelas adapté prolonge la durée de vie de ton matelas, tout en améliorant son confort et son hygiène.