Passer au contenu

Entretien: les grands avantages d’une maison organisée

Le mouvement mené par la grande prêtresse du rangement Marie Kondo n’a jamais été aussi tendance. Nous avons rencontré l’experte KonMari Eva Uppsäll pour qu’elle nous raconte comment le fait d’organiser sa maison lui a permis d’améliorer son quotidien.

Une femme assise à une table et souriant à l’objectif, pliant des torchons pour qu’ils puissent tenir l’un à la suite de l’autre plutôt que de les empiler.
Une femme assise à une table et souriant à l’objectif, pliant des torchons pour qu’ils puissent tenir l’un à la suite de l’autre plutôt que de les empiler.

Une impression de n’en avoir jamais fini

Pour IKEA bien entendu, l’organisation est toujours en vogue. Nous entendons sans cesse les défis auxquels nos clients sont confrontés et nous en apprenons toujours plus sur la manière dont nous pouvons améliorer le quotidien de tout un chacun. Eva Uppsäll, une entrepreneuse du sud de la Suède, peut témoigner des nombreux avantages d’une maison organisée. Et son aventure comprend clairement un avant et un après.

Comment tout cela a commencé pour toi?
– J’étais à cette période de ma vie où je ne pouvais plus respirer, comme si je manquais d’oxygène. Je venais de lancer ma propre affaire, j’avais un travail à mi-temps et trois enfants en bas âge. Je vivais dans une maison en rénovation et je ressentais une frustration constante car mes affaires n’étaient jamais en ordre. Des pièces entières servaient de débarras, remplies d’affaires dont je ne savais pas trop quoi faire. J’essayais bien de ranger tout cela. Mais trois heures plus tard, après avoir tout déplacé, je me retrouvais avec le même désordre.

Le désordre et ses connexions

Et puis...
– Et puis un jour, j’ai découvert la méthode KonMari, qui présentait une approche très structurée du problème. Avec mon esprit scientifique, cet aspect m’a parlé. Après quelques recherches sur Internet, je me suis dit que ça valait la peine d’essayer. Et honnêtement, oui, ça en valait la peine.

Pour quelles raisons?
– Je dirais que la plus grande différence est que tout ne reposait pas sur de simples astuces d’organisation, il s’agissait en fait d’acquérir une toute nouvelle façon d’appréhender à tes affaires. Des principes que tu peux appliquer dans ta vie de tous les jours et dans un sens plus large que de simplement ramasser des jouets qui traînent par terre. Avant, je faisais l’erreur de ne nettoyer qu’un endroit à la fois. Alors oui, cela fonctionne au moment même, mais cela rend ton ordre éphémère. Pour y remédier, j’ai passé en revue les différentes catégories de la maison: vêtements, livres, outils etc. Cela m’a pris un peu de temps et d’engagement, mais les effets se voient encore maintenant. Pour moi, il y a clairement un avant et un après. Nous avons fourni un énorme effort et nous avons plus ou moins pu garder cette organisation depuis lors.

Chaque chose à sa place

Eva explique comment sa famille a petit à petit pris conscience de ce qu’elle possédait. Un des principes de base de la méthode est d’apprécier ce que tu as. Si un objet n’a aucune signification pour toi, à quoi bon le garder? Cela engendre aussi un système fondé sur une décision positive, tu choisis ce que tu gardes plutôt que d’isoler les affaires dont tu veux te débarrasser. Pour finir, ils ont pu donner, recycler et jeter une montagne de choses. Ce qui leur a ensuite permis de créer un système où pratiquement chaque chose avait sa place dans la maison.

Et si tu compares ta situation actuelle à l’ancienne?
– Ce sont tout simplement deux maisons complètement différentes. Chaque chose à sa propre place maintenant. Et souvent elle y reste! Dans l’ensemble, le processus a donné plusieurs résultats inattendus. Comme un changement dans la manière de penser de nos enfants. Puisqu’ils étaient aussi impliqués, ils ont maintenant une bien meilleure idée de l’emplacement de chaque chose et sont beaucoup moins enclins à mettre le désordre partout où ils vont. Et puis, on arrive beaucoup plus facilement à n’acheter que de nouvelles affaires qui nous sont réellement utiles. On pourrait croire que nous avons fait le vide dans nos armoires et que nous nous sommes tournés vers le minimalisme, mais ce n’est pas du tout le cas. Ne posséder que quelques objets n’est pas un but en soi, c’est juste un bonus.

Un message à faire passer

– C’est juste ça. Passer moins de temps à nettoyer, c’est génial, mais ce n’est qu’une partie de la révolution. Le changement le plus important se passe au niveau de l’esprit. Ne plus ressentir cette frustration constante dont je parlais tout à l’heure m’a permis de libérer beaucoup de temps et énergie. J’ai les idées plus claires, j’arrive à faire plus de choses et je peux passer beaucoup plus de temps avec ma famille et me concentrer sur elle. J’en viens même à apprendre aux autres dans mon travail comment ils peuvent mieux organiser leurs affaires. J’aimerais faire découvrir aux personnes tous les bienfaits qu’ils peuvent retirer d’une meilleure organisation de leur intérieur.

Nous adorons voir nos clients utiliser nos produits de manière créative. N’hésite pas! Note cependant qu’en modifiant des produits IKEA au point qu’ils ne puissent être revendus ni rendus à leur destination initiale, tu perds tes droits de garantie et de retour.

Rédaction: Henrik Annemark