Une chambre faite pour s’amuser, du concept au produit fini

Chambre d’enfant ; sur le mur du fond, on a peint des montagnes. La chambre contient un lit réversible, un espalier, des jouets et divers systèmes de rangement.

Une chambre faite pour s’amuser, du concept au produit fini

La maison IKEA est faite pour abriter des gens, même quand elle est créée dans un studio de photo. Découvrez comment idées et fonctionnalité aboutissent à une chambre d’enfant pleine de vie et prête pour le jeu.

Esquisse en noir et blanc de la designer d’intérieur Sara Zetterström qui sourit, ses cheveux longs relevés en chignon haut.

Rencontrez la designer

Lorsque la designer d’intérieur Sara Zetterström s’attaque à une nouvelle pièce, elle a peu d’exigences, mais elles sont importantes. « Que je travaille sur une séance photo ou dans une vraie maison, je me demande avant tout qui occupera la pièce. Dans le cas présent, c’est un enfant de cinq ans. Que cette personne existe réellement ou soit fictive, je suis pas mal les mêmes étapes », dit Sara. De là, morceau par morceau, le casse-tête prend forme.

« Ce que je préfère dans mon travail, c’est voir tous les éléments se combiner pour former un tout. Ici, j’aime la façon dont les murs bleu ciel et les meubles de couleurs claires et en bois blond sont en phase avec l’espace dégagé. Un autre facteur important dans une chambre d’enfant est sa capacité à s’adapter avec le temps. Pensons fonctionnalité et sécurité, comme un matelas mou sous l’espalier, selon l’âge de l’enfant. Quand il a cinq ans, le lit peut être bas, ce qui convient bien à la lecture avant le dodo et favorise un sentiment de sécurité. Dans un ou deux ans, on pourra inverser le lit en mode lit mezzanine. » (Voir les photos au haut et au bas de la page pour les deux positions du lit.)

Mur à mur

Pour Sara, une idée de ralliement est essentielle au processus créateur. Ici, elle s’est inspirée de l’air, du ciel et de l’altitude, des idées qui se reflètent dans les choix faits partout dans la chambre. Par exemple, un système d’étagères délibérément asymétrique qui se fond dans les montagnes peintes sur le mur derrière.

Chaque surface est un terrain de jeu

« De quel type de pièce s’agit-il ? C’est une question pourtant simple, mais tellement de choix dépendent de la réponse. Dans une chambre d’enfant, la possibilité de jouer est au cœur de tout. Il faut créer des espaces et du rangement pour rendre le jeu accessible et ajouter des détails qui frapperont l’imagination et égayeront la journée. Et surtout, il faut éviter de se prendre trop au sérieux. »

Tout le nécessaire à côté du lit

« Les besoins des enfants sont, bien entendu, différents de ceux des adultes. Certaines choses sont évidentes, d’autres, plus subtiles. Ici, par exemple, a-t-on vraiment besoin d’une table de chevet ? Est-ce qu’un sac en filet accroché sur une poignée ne serait pas un meilleur moyen de garder les choses importantes à portée de la main ? »

« Pensez d’abord à la fonctionnalité, c’est-à-dire aux besoins quotidiens de la pièce. Ensuite, trouvez un thème général conforme aux centres d’intérêt ou à la personnalité de la personne qui l’occupera. Ce petit quelque chose qui rendra la pièce unique. »

Sara Zetterström, designer d’intérieur IKEA

Nous adorons voir nos clients faire preuve de créativité avec nos produits. N’hésitez surtout pas ! Cependant, notez que si vous détournez vos articles IKEA de leur fonction première, les garanties commerciales IKEA ne seront plus valables et vous ne pourrez plus retourner les articles concernés.