Aller directement au contenu
Une femme entourée de plusieurs plantes en train de vider un bac de déchets organiques HÅLLBAR dans un bac à compost en planches, sur un plancher en carreaux de bois.
Quatre personnes en train de cuisiner autour d’un grand îlot de cuisine. Une porte entrebâillée donne sur une cour avec des plantes.

Mille et une idées pour moins gaspiller de nourriture

Qu’il s’agisse de restes de table ou d’un énième sac de laitue oublié au fond du réfrigérateur, le gaspillage alimentaire est nuisible tant pour la planète que pour votre portefeuille. Par contre, avec un changement d’attitude, quelques trucs alimentaires et certains produits vraiment astucieux, nous pouvons tous contribuer à faire du gaspillage alimentaire une chose du passé, et ce, dès maintenant.

On mange d’abord avec les yeux

La première règle pour contrer le gaspillage alimentaire : si un aliment est visible, il sera consommé. C’est pourquoi il est si important d’utiliser des contenants transparents pour que les aliments soient bien visibles. Ils vous permettent d’avoir un aperçu instantané des aliments que vous avez déjà. Vous pouvez ainsi les utiliser avant leur date d’expiration et éviter de vous rendre inutilement au supermarché.

Le congélateur, votre ami

Vous aviez déjà planifié votre souper lorsque vous remarquez au fond du tiroir de votre réfrigérateur des légumes qui ne sont plus de la première fraîcheur. Que faire avec ? Une chose est sûre, c’est de ne pas les jeter. Coupez-les plutôt en morceaux, puis mettez-les dans des sacs refermables (composés de plastique contenant au moins 85 % de matières renouvelables) et congelez-les. Peut-être que leur texture aura légèrement changé une fois décongelés, mais ils conviendront encore parfaitement à la préparation de sauces, de soupes, de ragoûts et même de smoothies. Et ils n’auront rien perdu de leurs qualités nutritives.

Faites jouer le temps en votre faveur

Le congélateur n’est pas le seul moyen d’offrir à vos aliments frais une nouvelle vie. Pour tous les fruits, légumes et fines herbes de ce monde, il existe au moins une façon de les conserver sous forme de marinades, conserves ou pestos. Vous pouvez également faire infuser des fines herbes, de l’ail, des piments chili et des citrons dans de l’huile de cuisson. Vos papilles gustatives s’en réjouiront.

Des fines herbes maison

Les fines herbes du magasin coûtent cher, ont une courte durée de vie et sont presque toujours emballées dans plusieurs couches de plastique. Vous n’avez pas de jardin ? Une fenêtre ensoleillée est tout ce dont vous avez besoin pour commencer à faire pousser vos propres fines herbes. Et votre cuisine en sera embellie.

Comment donner une deuxième vie aux restes de légumes

Nous savons tous comment faire bon emploi des légumes en bon état, mais que faire des restes de légumes ? Vous pouvez les faire bouillir pour préparer du bouillon, mais saviez-vous que vous pouviez aussi faire repousser complètement oignons verts, poireaux et nombre d’autres légumes ? Vous n’avez qu’à placer la base racinaire du légume dans un bocal rempli d’eau pour le voir repousser sous vos yeux.

Garder ses bonnes habitudes à l’extérieur

Il est facile d’éviter le gaspillage à la maison, mais c’est souvent à l’extérieur, mal préparé, que l’on déroge à nos bonnes habitudes. Les bouteilles à usage unique et les sacs de magasinage sont deux articles en plastique dont la planète pourrait bien se passer. En emportant des sacs réutilisables et des bouteilles partout où vous allez, il vous sera bien plus facile de ne pas déroger à vos bonnes habitudes.