Aller à contenu principal

Comment adopter une alimentation plus durable

La nourriture joue un rôle clé dans nos vies et a un impact considérable sur l’environnement dès sa production, jusqu’à son élimination, en passant par son traitement. Avec une offre de plats d’origine végétale plus savoureux, abordables et sains, réduisez votre empreinte carbone en quelques bouchées.
#ChaqueGesteCompte

Des tomates et oignons nouveaux tranchés rapidement au couteau sur une planche à découper verte et blanche, à côté d’ingrédients et d’ustensiles.
Video: 12 boulettes végétales HUVUDROLL en vol au-dessus d’une poêle éclatante en acier inoxydable avec en fond un mur beige.

Une nouvelle alternative aux boulettes de viande

Nombreux sont ceux qui savent que les aliments d’origine végétale ont un impact environnemental bien moindre que les produits d’origine animale et laitiers. Ces choix alimentaires plus durables sont souvent à tort associés à une perte de goût et de texture.

Par exemple, le goût savoureux des boulettes de viande IKEA n’a d’égal que sa popularité ; près d’un milliard sont dévorées chaque année. Les boulettes végétales HUVUDROLL sont une alternative d’origine végétale qui plaira même au plus ardent amateur de viande. D’ailleurs, quand vous croquez dans une boulette végétale, vous ne sentirez peut-être pas la différence. Pourtant, son empreinte carbone n’est que de 4 %.

Pour ceux qui ne seraient pas convaincus, les boulettes végétales HUVUDROLL sont la preuve qu’une alimentation plus durable peut être délicieuse et nourrissante.

Voir les boulettes végétales HUVUDROLL
Video: Deux poubelles de recyclage HÅLLBAR blanches, le couvercle de l’une d’entre elles s’ouvre et une main au premier plan y jette une canette.

Donnez une deuxième vie aux déchets

Même si vous êtes un adepte des repas frugaux, il vous restera toujours quelques déchets alimentaires. Mais il est possible d’en faire quelque chose de façon à réduire leur impact sur l’environnement.

Si vous avez un jardin ou un balcon, vous pouvez faire du compost à partir de la plupart de vos restes alimentaires plutôt que de le voir finir à la décharge. Pourquoi ne pas cultiver vos propres légumes à partir de racines que vous jetteriez autrement ? Vous pouvez plonger la base d’une laitue ou un oignon nouveau dans un peu d’eau et, une fois qu’ils germent, plantez-les dans de la terre.

Pour ce qui est des emballages alimentaires, les cartons, les bocaux et les conserves, gagnez du temps et gardez votre intérieur impeccable avec un récipient séparé pour chaque type de matériau recyclable. Il existe un large éventail d’options indépendantes et intégrées, comme la série HÅLLBAR, pour dissimuler tout ce désordre jusqu’au jour du ramassage.

Ensuite, félicitez-vous d’avoir donné une nouvelle vie à des matériaux indésirables.

Voir toutes les poubelles de recyclage
Video: Une pile de récipients alimentaires de différentes tailles, avec des fruits et des légumes à l’intérieur, animés de haut en bas.

Qui ne gaspille pas, économise

Selon les estimations, jusqu’à un tiers de la production alimentaire mondiale est gaspillée chaque année. De simples habitudes dans la cuisine peuvent aider à réduire ce chiffre vertigineux.

Lorsque vous faites vos courses, vous pouvez veiller à n’acheter que la quantité de denrées périssables que vous pourrez consommer avant leur date de péremption. De retour chez vous, placez les ingrédients dans des récipients transparents et laissez-les à portée de main. Les aliments frais peuvent durer un peu plus longtemps et vous saurez quoi consommer en premier.

Vous pouvez mettre les restes du dîner dans un récipient alimentaire plutôt qu’à la poubelle. Réfrigérez-les ou congelez-les pour en faire un repas du midi rapide un autre jour. Les récipients en verre IKEA 365+ proposés à un prix abordable peuvent aller au four. Vous pouvez donc tout faire dans le même plat : conserver, réchauffer et servir vos aliments. Cela vous épargne de la vaisselle aussi.

Voir tous les récipients alimentaires et les rangements