Aller au contenu principal

Que se passe-t-il quand je dors?

Lorsque vous dormez et que vous ne faites rien, votre corps se régénère. C’est comme s’il se dorlotait tout seul et que vous n’aviez rien d’autre à faire que dormir.

Un couple profondément endormi et portant le même pyjama est étendu sur un lit double.
Un couple profondément endormi et portant le même pyjama est étendu sur un lit double.
Un homme allongé sur un lit moelleux avec un jouet en forme de flèche collé sur son front.

Votre corps se régénère pendant que vous dormez

Le sommeil est crucial pour notre bien-être physique et mental. Au niveau physique, le corps passe par un processus de régénération qui touche les systèmes digestif, immunitaire et cardiovasculaire.

Il a été prouvé qu’un manque de sommeil augmente le taux « d’hormone de l’appétit »: nous mangeons donc plus que nous devrions, ce qui engendre aussi une augmentation du risque de maladies. Un manque de sommeil peut aussi être la cause de maladies cardiovasculaires et même d’Alzheimer.

Dormir, c’est bien pour votre cerveau

Faire ses heures en termes de sommeil est aussi primordial pour les fonctions émotionnelles et cognitives. Des études ont révélé un lien évident de cause à effet entre le manque de sommeil et la dépression. Nous pouvons aussi nous montrer moins affables lorsque nous manquons de sommeil. On pense que l’insomnie est due à l’hyperactivité de certaines parties de notre cerveau. Il est impératif qu’il se déconnecte pendant plusieurs heures pour être synchro avec lui-même.

Nos heures de sommeil permettent à notre cerveau de se régénérer et de se préparer pour le jour suivant. Grâce à une bonne nuit de sommeil, nos capacités à nous concentrer, à nous souvenir, à résoudre des problèmes et à nous motiver sont au top.

Bien dormir, c’est très agréable mais c’est aussi une condition sine qua non à une vie équilibrée et heureuse.


De combien d’heures de sommeil ai-je besoin?

En grandissant, notre besoin en sommeil décroît. Les nouveaux-nés et les bébés ont besoin de 17 heures de sommeil par jour. Plus tard, entre 18 et 64 ans, notre corps ne se contente plus que de 7 à 9 heures par jour. Voici nos besoins en sommeil typiques:

  • Nouveaux-nés, de 0 à 3 mois: de 14 à 17 heures/jour
  • Bébés, de 4 à 11 mois: de 12 à 15 heures
  • Enfants en bas âge, de 1 à 2 ans: de 11 à 14 heures
  • Enfants de 3 à 5 ans: de 9 à 11 heures
  • Enfants en âge d’aller à l’école, de 6 à 13 ans: de 9 à 11 heures
  • Adolescents, de 14 à 17 ans: 8 à 10 heures
  • Adultes, de 18 à 64 ans: 7 à 9 heures
  • Seniors, 65 ans et plus: 7 à 8 heures
Une femme est endormie dans un lit face caméra alors qu’une main tient un clap de scène devant elle.

Les quatre phases du sommeil

Il existe 4 phases de sommeil qui se présentent toujours dans le même ordre. En premier vient l’endormissement, qui est un stade entre l’éveil et le sommeil léger. Pendant cette phase, vos battements de cœur et votre respiration ralentissent et vos muscles se détendent.

La phase suivante, le sommeil léger, prépare votre corps au sommeil profond. Pendant cette phase, vos battements de cœur et votre respiration ralentissent encore plus et l’activité de votre cerveau est aussi très basse.

La troisième phase s’appelle le sommeil profond. À ce stade, votre corps est complètement détendu et votre cerveau fonctionne au ralenti. Le processus de régénération et de réparation de votre corps commence.

La dernière phase est celle du sommeil paradoxal (REM). Les mouvements de nos yeux sont rapides et incessants et nos muscles sont paralysés. Un cycle complet de sommeil dure environ 60 à 90 minutes.

Après ce dernier stade, le cycle reprend au début. Votre corps prend une petite pause lors de laquelle vous vous réveillez, et retourne ensuite dans un cycle de sommeil en commençant par la première phase. Le cycle complet se répète 4 à 5 fois par nuit. Donc, si vous vous réveillez au milieu de la nuit, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal.

Si nous dormons autant que notre corps le réclame, nous nous réveillerons frais et dispos. Si notre sommeil est interrompu et que nous nous réveillons au milieu d’un cycle, il se passe l’inverse. Nous sommes fatigués, nerveux et pas ravis à l’idée de devoir sortir de notre lit.