Aller au contenu principal

IKEA ouvre en Inde avec des opportunités pour tous

Le premier magasin IKEA a ouvert ses portes en Inde au printemps 2018. En plus de proposer une expérience rafraîchissante aux clients, IKEA offrira aussi une méthode de travail axée sur l’égalité des genres.

Grands paniers remplis de fleurs colorées.
Grands paniers remplis de fleurs colorées.
Photo d’Anna-Carin Månsson.

L’égalité, c’est l’égalité

‘Il y a beaucoup d’énergie ici. Beaucoup de personnes capables et ambitieuses, désireuses d’améliorer leur quotidien’, dit Anna-Carin Månsson, DRH IKEA Inde. ‘IKEA est une multinationale soucieuse d’adhérer aux cultures locales mais aussi de conserver son identité. Notre force consiste à recruter en fonction des valeurs, à nous rapprocher des personnes qui ont des atomes crochus avec les valeurs IKEA. L’organisation en Inde est basée sur trois piliers forts, l’un d’entre eux étant la diversité et l’inclusion. Il y a quatre ans, notre objectif était d’atteindre la parité des genres dans toutes les fonctions de l’entreprise. Aujourd’hui, nous sommes 53 pour cent de femmes! Ce qui est extraordinaire, c’est que nous avons montré que c’est possible. Et si c’est possible en Inde, c’est possible sur d’autres marchés. Alors nous poursuivons nos efforts pour faire comprendre à tous nos collaborateurs que chez nous, l’égalité est une réalité concrète.’

«
Notre objectif était 50/50, la parité parfaite hommes/femmes dans les effectifs pour IKEA Inde. Mais les premières candidatures reflétaient un pourcentage de 20/80. Nous avons travaillé sur cet aspect et aujourd’hui, nous arrivons à 53% de femmes
»

Anna-Carin Månsson, retail country human resources manager

Photo de Preet Dhupar.

La valeur du changement

Le siège IKEA Inde se trouve au 10e étage d’un immeuble en verre, à Bengaluru. ‘C’est un environnement vraiment trépidant’, explique Preet Dhupar, directeur Financier. ‘Il est particulièrement épanouissant pour les femmes. Je me suis demandé pourquoi, les journées de travail sont longues et on voyage beaucoup,mais IKEA vous respecte en tant qu’individu. C’est un message que l’entreprise peut véhiculer en Inde, où la société est hiérarchisée. IKEA ne l’est pas. IKEA a une approche simplifiée des choses, qui apporte un grand sentiment de liberté. Avec l’autonomisation croissante des femmes et l’amélioration des niveaux d’éducation, je pense que l’Inde est plus que jamais prête à accueillir une entreprise comme IKEA.’

«
Six mois de congé parental pour tous. ‘Nous sommes uniques sur ce marché. Chez IKEA, les mères et les pères ont droit à six mois
»

Anna-Carin Månsson, retail country human resources manager

Photo de Neha Jindal et Åsa Kajrup.

Points communs

Neha Jindal et Åsa Kajrup sont chargées d’élaborer le programme de fidélité IKEA FAMILY. ‘Il apportera de la fraîcheur, sera numérique et porteur de valeur pour les membres’, dit Neha, manager IKEA FAMILY. ‘Il réduira les écarts et établira un lien émotionnel entre les gens et IKEA, dit Åsa, deputy marketing manager. Quel succès IKEA rencontrera-t-il en Inde? ‘Pour nous implanter sur ce marché, nous avons décidé de développer les atouts et les points de convergence que partagent l’Inde et IKEA’, dit Åsa. ‘Nous avons en commun l’amour du foyer. Nous avons en commun une approche de bon sens par rapport à la valeur de l’argent. L’Inde est un pays jeune, poussé dans le dos par les jeunes, IKEA est jeune de cœur mais comme le dit ma collègue Neha, elle n’avait jamais entendu parler de IKEA avant. La notoriété de IKEA était pour ainsi dire nulle ici ! Pour moi, le succès viendra en contribuant à positionner IKEA dans le cœur et dans la tête des gens. Et pour notre équipe sur place, en promouvant le développement de IKEA.’

«
En Inde, 50% de la population a moins de 26 ans. Les aspirations en matière de changement viennent essentiellement des jeunes
»

Neha Jindal, IKEA FAMILY manager

Photo de Nirmala Singh, Mia Olssen Tunér et Mia Lundström.

Leaders d’opinion

‘Nous sommes tous embarqués dans une aventure, dit Mia Lundström qui, comme sa collègue Mia Olssen Tunér, a déménagé à plus de 6000 km de chez elle pour rejoindre l’équipe de lancement de IKEA Inde en tant que responsable créative Life at Home. ‘Nous nous trouvons devant une page blanche à plus d’un titre’, dit Lundström. ‘Pourquoi nous enfermer dans des approches traditionnelles ?’ Nirmala Singh est responsable de projet Life at Home. Cela fait 14 ans qu’elle vit en Inde. ‘Il y a un dicton que je cite souvent : en Inde, tout et son contraire sont vrais… Il est difficile de trouver un pays avec autant d’extrêmes. On y trouve les plus riches parmi les riches et les plus pauvres parmi les pauvres. Vous y voyez de tout en un jour et cela force l’humilité. J’ai beaucoup de chance d’être ici. C’est un pays extraordinaire !’ Lundström aime travailler avec les différences. ‘L’Inde est le seul marché où nous avons un directeur créatif Life at Home. Nous voulons définir un programme qui soit en adéquation avec la manière de vivre des gens en Inde et la manière dont IKEA peut y contribuer. Pour moi, c’est un moteur puissant. Me réveiller et me dire: “Je vais travailler pour améliorer le quotidien des gens”.’

«
Nous vivons à une époque qui requiert de nouvelles approches. Nous avons un groupe fort de femmes intelligentes et créatives qui travaillent sur le segment Life at Home et cela me réjouit.
»

Mia Lundström, creative director, Life At Home, Inde