Aller au contenu principal

Comment nettoyer et entretenir son matelas ?


Prendre soin d'un nouveau matelas

On oublie trop souvent de prendre soin de son matelas. Voici quelques conseils pour y remédier :

    • Inverser la position du matelas tous les six mois : placer la tête au pied. En inversant la position d'un matelas, on assure une usure plus régulière, ce qui prolonge sa durée de vie.
    • Utiliser un surmatelas. Il permet de protéger le matelas contre la saleté, la poussière et les déversements.
    • Certains matelas et surmatelas ont une housse lavable. Avant de laver la housse du matelas, toujours lire les instructions d'entretien et s'assurer que la fermeture à glissière est fermée.
    • Utiliser un shampooing pour tissu d'ameublement pour ôter les taches du matelas. Éviter tous les produits chimiques car ils peuvent endommager sérieusement le matelas et pourraient avoir un effet nocif sur la santé.
    • Aspirer le matelas, le surmatelas et le sommier de temps en temps. Ceci est particulièrement important pour quelqu'un qui souffre d'une allergie ou d'asthme.
    • Laisser le matelas à l'air si possible.

    Allergies et acariens

    Au cours des dernières décennies, les allergies ont augmenté de façon spectaculaire. Une meilleur isolation des logements, avec notamment des fenêtres à double ou triple vitrage, constitue l'une des causes de cette augmentation. Mieux isolée, la maison est moins bien aérée et le taux d'humidité y est élevé.

      Comment réduire à la fois le nombre d'acariens et les risques d'allergies :

      • Tout d'abord, veiller à avoir une chambre propre. Dépoussiérer et aérer le matelas régulièrement. Éviter la présence d'animaux dans la chambre.
      • Laver le linge de lit et les alèses à 60 degrés, une fois par semaine ou toutes les deux semaines. A cette température, les acariens sont détruits. Le lavage permet également d'éliminer les peaux mortes, la nourriture préférée des acariens !
      • Pour une personne présentant des allergies, les matières synthétiques sont à préférer car elles ne contiennent aucune protéine (Étude de l'Institut Pasteur, 1999). Celles-ci peuvent également être lavées plus souvent que les produits fabriqués en matériaux naturels.
      • Aérer et secouer les draps et les oreillers à l'extérieur.
      • Placer quelques instants les oreillers, coussins et peluches dans le congélateur : les acariens ne survivent pas à une température inférieure à zéro degré.
      • Bien aérer pour diminuer l'humidité en ouvrant la fenêtre de la chambre. Plus le matelas, l'oreiller et la couette sont propres, mieux c'est. Pour vous, pas pour les acariens !

      Après avoir acheté un nouveau matelas, prenez les dispositions nécessaires pour vous débarrasser de l'ancien. Ne le donnez pas aux enfants, aux parents ni aux voisins. S'il ne vous convient plus, il ne conviendra probablement pas à quelqu'un d'autre.