Aller au contenu principal

Éloge du contreplaqué

Dans les années 1950, le contreplaqué était le matériau de choix de créateurs tels que Arne Jacobsen, Charles Eames et Ray Eames. Après quelques décennies à l'ombre, il revient aujourd’hui sur le devant de la scène. Mais de quoi parle-t-on exactement? Nous avons posé la question à Julián Velázquez-Vidal, responsable de la division Bois & Fibres chez IKEA et fervent défenseur du contreplaqué.

Deux sièges larges et bas, disposés perpendiculairement l’un par rapport à l’autre, entièrement faits en panneaux de contreplaqué imbriqués.
Deux sièges larges et bas, disposés perpendiculairement l’un par rapport à l’autre, entièrement faits en panneaux de contreplaqué imbriqués.

Commençons par le début: qu’est-ce que le contreplaqué?

"Les définitions diffèrent, mais il s’agit essentiellement de couches de placage, soit de fines feuilles de bois, collées ensemble. On utilise diverses essences de bois, comme le pin, le bouleau, le peuplier... On obtient une planche très résistante qui peut être utilisée à plat ou mise en forme."

Qu’est-ce qui le rend si intéressant?

"Par où commencer? Le bois en général est un des matériaux les plus durables qui soient et en l’utilisant pour le contreplaqué, nous réduisons la quantité de déchets. Il faut deux fois plus de bois pour fabriquer un siège en bois massif qu’en contreplaqué et le siège en contreplaqué est deux fois plus résistant s’il est bien construit."

Qu’en est-il de la colle que vous utilisez?

"En ce qui concerne les produits chimiques, IKEA respecte toujours les normes les plus strictes sur les marchés. Nous sommes d’ailleurs en train de tester des colles sans formaldéhyde, l’une à base de cellulose et l’autre à partir de fèves de soja."

Le contreplaqué a-t-il d'autres atouts?

"Oui! C’est un matériau très durable qui vieillit avec élégance. Vous pouvez trouver des sièges en contreplaqué des années 1950 dans un état formidable et très fonctionnelles. Il offre aussi des possibilités de conception infinies. Le contreplaqué se plie et se façonne comme vous voulez."

Le contreplaqué est-il plus particulièrement lié à la Scandinavie ou est-ce une idée fausse?

"Jusqu’à un certain point, vous avez tout à fait raison: le contreplaqué est très scandinave, ou du moins il l’était dans les années 1950, quand l’architecte finlandais Alvar Aalto et le designer danois Arne Jacobsen étaient au sommet de leur art. Mais il y a aussi eu ailleurs dans le monde de célèbres créateurs qui étaient des maîtres du contreplaqué, comme Charles et Ray Eames aux États-Unis. Dans les années 1970, son utilisation a fortement diminué et aujourd’hui il opère un grand retour et on en voit partout. Inutile de dire que j’en suis très heureux."

«
Le contreplaqué est un matériau durable qui vieillit avec élégance. Il offre des possibilités de conception infinies car il se plie et se façonne très facilement.
»

Julián Velázquez-Vidal

Nous adorons voir nos clients utiliser nos produits de manière créative. N’hésitez pas! Notez cependant qu’en modifiant des produits IKEA au point qu’ils ne puissent être revendus ni rendus à leur destination initiale, vous perdez vos droits de garantie et de retour.