Passer au contenu

Un espace pour jouer: de l’idée à la finition

Une maison IKEA n’est rien sans personne pour la faire vivre, même si elle naît dans un studio photo. Découvre comment associer idées et fonctionnalités pour transformer une chambre d’enfant en un endroit où jeu et joie de vivre sont les maîtres-mots.

Une chambre à coucher d’enfants avec des montagnes peintes sur le mur à l’arrière-plan. Un lit réversible, des barres murales, des jouets et différents rangements.
Une chambre à coucher d’enfants avec des montagnes peintes sur le mur à l’arrière-plan. Un lit réversible, des barres murales, des jouets et différents rangements.

Rencontre le designer

Lorsque Sara Zetterström s’attaque à une nouvelle pièce, elle part toujours des mêmes principes. "Que ce soit pour un reportage en studio ou dans un véritable intérieur, je tiens d’abord à savoir qui vivra dans cette pièce. Dans ce cas-ci, il s’agit d’un enfant de cinq ans. Que les personnes soient réelles ou non, je procède toujours avec les mêmes étapes", explique Sara. Tout se construit pièce après pièce à partir de là.

"Le côté que j’aime le plus dans mon travail? C’est de voir toutes ces pièces assemblées qui finissent par former un tout. Ici, j’adore ce thème aérien soutenu par des murs bleu ciel, le mobilier aux couleurs légères et le bois blond. Il ne faut pas oublier non plus dans ce cas-ci qu’il s’agit d’une chambre d’enfant et qu’elle doit résister au fil du temps. Il faut que l’aspect fonctionnalité et sécurité de l’enfant (comme un matelas moelleux placé en dessous des espaliers, correspondent à son âge. À cinq ans, son lit peut se trouver plus près du sol, idéal pour les histoires du soir et parfait au niveau de la sécurité. Dans un an ou deux, on pourra l’élever en mezzanine." (Voir les photos en haut et en bas de page pour les deux positions.)

Escalader les murs

Pour Sara, la clé du succès, c’est le fil rouge qu’elle instaure tout au long du processus de création. Pour cette chambre, elle est partie de l’idée de l’air, de l’altitude. Idée qui se reflète dans les choix qu’elle a opérés pour la pièce. Comme une étagère au profil délibérément irrégulier qui se fond dans la montagne peinte sur le mur à l’arrière-plan.

Voir chaque surface comme une plaine de jeux

"De quel type de pièce s’agit-il? C’est une question somme toute basique mais dont dépendent beaucoup de choix. Avoir de la place pour jouer est l’idée centrale d’une chambre d’enfant. Cela signifie créer des zones et des rangements qui facilitent le jeux et y ajouter ensuite quelques détails pour éveiller la créativité et procurer des moments de bonheur. Et surtout, ne pas se prendre trop au sérieux."

Le fourre-tout de ses nuits

"Enfants et adultes n’ont bien évidemment pas les mêmes besoins. Certains sont évidents et d’autres sont beaucoup plus subtils. Comme par exemple se poser la question d’avoir nécessairement une table de chevet à cet endroit alors qu’un sac en filet pour y accueillir tout ce qui est important pourrait très bien faire l’affaire."

Commence par l’aspect pratique et imagine une pièce adaptée aux besoins du quotidien. Essaie ensuite de trouver un thème qui corresponde aux intérêts ou à la personnalité de la personne qui y vit, quelque chose qui rende cette pièce unique.

Sara Zetterström, décoratrice d’intérieur IKEA

Nous adorons voir nos clients utiliser nos produits de manière créative. N’hésite pas! Note cependant qu’en altérant ou modifiant des produits IKEA de sorte qu’ils ne peuvent plus être revendus ou utilisés pour leur usage initial, tu perds tes droits de garantie et de retour.