Passer au contenu

Demande à un designer: minimalisme et confort

"Je voudrais simplifier mon mode de vie, mais je tiens à mes collections. Comment choisir?"

Le mouvement minimaliste prend de l’ampleur, et cela n’a rien d’un hasard: certains remettent en question notre culture toxique de l’ultraconsommation, beaucoup aiment l’idée d’un intérieur plus sobre et zen, et d’autres veulent simplement dépenser moins. Mais faut-il pour autant aller aux extrêmes? Ce n’est pas l’avis du décorateur d’intérieur Hans Blomquist!

Bannir le blanc

On se représente souvent un intérieur sobre et minimaliste comme ultramoderne et d’une blancheur clinique, ce qui, de l’avis de Hans, peut être tristounet et impersonnel alors qu’il est tout à fait possible de conjuguer sobriété et chaleur. Ainsi, pour cet appartement, il a opté pour des murs d’un ocre chaud et ajouté douceur et texture à l’aide de toutes sortes de matières naturelles.

    Hans Blomquist présente ses trucs et astuces pour allier sobriété, confort et personnalité.

    Des articles de la série NEREBY sont fixés au mur près d’une table de salle à manger.

    Harmonie et équilibre

    Pour Hans, le minimalisme, ce n’est pas se débarrasser de tout ce qui n’est pas indispensable. C’est un état d’esprit: faire des choix plus raisonnés quant aux objets qu’on possède et à la manière dont on les range.

    Voir la série NEREBY

    Qualité et style à l’épreuve du temps

    Se meubler de manière raisonnée, c’est penser à l’avenir et pas seulement au présent. C’est investir dans des articles durables, polyvalents et indémodables. Le bois naturel issu de sources responsables est l’un des matériaux préférés de Hans: robuste, il se patine au fil du temps, devenant toujours plus beau.

    En savoir plus sur le mobilier plus durable
    En savoir plus sur le mobilier plus durable

    Style unifié

    Le recours systématique à la couleur et aux fibres naturelles contribue à l’esthétique zen et soignée du lieu.