Passer à la liste des produits

Cache-pots et piédestaux

Semer la joie

Nous grandissons toujours et vos plantes devraient grandir aussi ! Un moyen facile de rafraîchir votre espace, les plantes aident à créer un havre de détente qui augmente la productivité et réduit le stress. Une plante, deux plantes, une plante rouge ou une plante bleue – nous avons un pot pour chacune d’elles et pour les aider à atteindre leur plein potentiel (pouce vert non inclus). Vous ne savez pas quel pot convient le mieux ? Cliquez ici pour en savoir plus

En quoi sont fabriqués les cache-pots ?

Les cache-pots peuvent être fabriqués en différents matériaux. Parmi les matériaux les plus courants, on retrouve le métal, le bois, le plastique, le béton et d’autres grès comme la céramique.

Chaque matériau a ses propres caractéristiques et doit être traité légèrement différemment. Par exemple, dans un pot en béton ou en céramique, vous pouvez verser de la terre et y cultiver directement la plante. Dans un cache-pot de type panier tissé plat, en revanche, il sera plus judicieux d’ajouter un pot intérieur en plastique pour éviter que l’eau ne traverse.

Retrouvez ici toute notre collection de cache-pots de plantes d’intérieur.

Les cache-pots doivent-ils être dotés de trous de drainage ?

Il n’est pas obligatoire que le fond d’un cache-pot soit percé d’un trou de drainage. Toutefois, le trou de drainage aide la plante en l’aérant et en protégeant les racines et la terre contre les inondations.

Le trou de drainage au fond du pot permet d’aérer la plante. Il laisse l’air passer dans la terre du pot, ce qui peut être crucial pour certaines plantes, mais moins nécessaire pour d’autres.

Le fait d’avoir un trou de drainage au fond de votre jardinière réduit le risque d’arrosage excessif. En effet, l’excès d’eau s’écoule par le trou. Placez simplement une soucoupe sous le pot pour recueillir l’eau et protéger vos sols des éclaboussures. Vous pouvez aussi gagner du temps et garder un niveau d’humidité constant avec un cache-pot à réservoir d’eau.

Une autre façon d’assurer le drainage et l’aération de votre plante consiste à mettre un pot dans un autre pot. Lorsque vous achetez une plante, elle est habituellement vendue dans un pot en plastique. Il suffit alors de placer ce dernier dans un cache-pot plus grand sans rempoter la plante. Tout excès d’eau sera ensuite drainé du pot intérieur dans le cache-pot et pourra être facilement éliminé. En outre, de l’air circule entre les deux pots. Mélangez et assortissez les cache-pots de plantes d’extérieur dans différents styles et matériaux pour ajouter une touche colorée à votre patio ou balcon.

Faut-il des soucoupes pour les cache-pots ?

Si vous avez un cache-pot avec un trou de drainage et que vous prévoyez de l’utiliser à l’intérieur ou sur une terrasse en bois, il peut être judicieux d’utiliser une soucoupe. Les soucoupes protègent le sol des dommages causés par l’eau qui ressort du pot.

Les pots en plastique peuvent-ils être recyclés ?

Le plastique des cache-pots en plastique n’a absolument rien de spécial. Il peut être recyclé de la même manière que les autres plastiques.

Veillez simplement à le nettoyer avant de le recycler. Puisque la terre est compostable, essayez de jeter les restes de terre dans un compost ou de les verser dans une plate-bande dehors. Nettoyez l’intérieur du pot avec un chiffon en papier et rincez-le avant de le recycler.