Le site Internet IKEA utilise des cookies pour vous simplifier la vie. En savoir plus sur les cookies.

Vous avez désactivé les cookies: le site Internet IKEA ne conservera pas vos données et ne se souviendra pas de vous à votre prochaine visite. Comment activer les cookies pour tirer un meilleur parti du site

Nous avons actuellement des problèmes d’actualisation, de sorte que nos prix affichés ne sont pas fiables. Veuillez réessayer plus tard de manière à avoir la certitude que le prix est le bon.

Projets sélectionnés

KBS

En 2018, le Fonds IKEA pour l'enfance et l'éducation a sélectionné 17 projets de structure d'accueil pour bébés et tout-petits, issus de familles défavorisées et vivant dans des logements sociaux. Le montant total des soutiens s'élève à 90.000 euros. 

Les projets sélectionnés en 2018 sont représentatifs de la diversité des acteurs sur le terrain. Découvrez les différentes structures (crèches, sociétés de logements sociaux...), implantations géographiques et approches de ces projets.

LE 210

La nature au service de la parentalité

SAINTE-ODE-TILLET 

En créant un espace de psychomotricité extérieur, dans le jardin, l’asbl 210 poursuit un double objectif : favoriser l’accompagnement à la parentalité et permettre à l’enfant de découvrir la nature qui l’entoure. Afin de placer la nature au centre de l’action éducative, le projet repose sur la création d’espaces à thèmes dans le jardin: zones de refuge, d’expérimentation des sens, de créativité et d’émerveillement.

Stekelbees

Renforcer l’aide aux familles défavorisées

HEUSDEN

Onki, qui s’occupe depuis plus de 10 ans déjà de la garderie dédiée aux enfants défavorisés à Heusden, a enfin la chance de s’agrandir.  Pour ce projet, Onki et “Hupsakee”, le service Bien-être de la commune, ont réuni leurs forces. Grâce à son déménagement, Onki pourra accueillir plus d’enfants et soutenir un plus grand nombre de familles, à l’endroit où elles vivent, au centre de Heusden.

Domo Hasselt

Un espace d’accueil et de jeu chaleureux

HASSELT

L’initiative “Proef huis”, lancée en 2018, propose des activités parents-enfants aux habitants de la cité sociale Ter Hilst à Hasselt. Pour les accueillir, elle souhaite aménager une ancienne maison de quartier et l’équiper de matériel ludique et pédagogique. Ici, les petits de 0 à 3 ans pourront développer leurs compétences et profiter de loisirs adaptés.

De bibliotheek “Au Temps de Lire”

Se réunir, autour du jeu

QUIÉVRAIN-BAISIEUX

La bibliothèque “Au Temps de Lire” compte créer une ludothèque-espace d’accueil pour les enfants et leurs parents, issus de milieux défavorisés. L’idée est de favoriser la mixité intergénérationnelle et interculturelle afin de développer un lien social entre familles de milieux différents. Rien de tel, en effet, que le jeu pour rapprocher tout le monde et pour permettre aux enfants de s’exprimer et de se développer.

De crèche “Les Galopins”

Mieux se développer, grâce à la psychomotricité

PÉRUWELZ

La crèche “Les Galopins” a choisi d’aménager un espace de psychomotricité pour les enfants de 0 à 3 ans, accompagnés par un parent proche. Les séances de psychomotricité s’adressent prioritairement aux enfants de milieux défavorisés. Elles sont encadrées par un psychomotricien, ainsi que par un membre de la cellule d’éducation familiale “Le Galion” du CPAS, en partenariat avec l’ONE. Enfin, elle se déroulent dans une maison de repos pour favoriser les relations intergénérationnelles.

Het kinderdagverblijf “Het Molentje”

Rencontres et projet linguistique dans une crèche

MOLENBEEK

La crèche “Het Molentje” accueille de nombreux enfants issus de familles vulnérables et dont le réseau social est limité. C’est pourquoi elle met également l’accent sur l’accueil des parents.
La crèche souhaite créer un espace qui leur est dédié afin qu’ils puissent se rencontrer soit spontanément, soit lors d’activités informelles (apprentissage linguistique), soit encore lors de visites de la crèche pour en découvrir le fonctionnement.

speeloase

Une oasis de jeux

BRUSSEL

La crèche “Nieuwkinderland”, située dans le quartier de la gare du Midi, accueille de nombreux enfants qui habitent des logements exigus et qui ne disposent pas d’espaces de jeu extérieurs.
Le projet de la crèche : faire de leur terrasse une oasis de verdure et un lieu de rencontre pour les enfants et les parents du quartier. L’endroit, qui sera aménagé en espace de jeu et d’apprentissage, permettra également aux puéricultrices d’offrir aux petits une plus large palette d’activités de développement.

Kind & Gezin

Rencontre entre deux initiatives

KORTRIJK

Le but est de créer une synergie entre les rencontres organisées par “Kind & Gezin” et la crèche “Heilig Hart”, située dans le même bâtiment. Ainsi, les parents participant à l’une des deux initiatives, pourront découvrir ce que l’autre peut leur apporter. Et en outre, tous les parents auront ainsi l’occasion de se rencontrer.

Begeleiding van ouders en ondersteuning van de ontwikkeling van kinderen

Accompagner les parents et favoriser le développement des enfants

COUVIN – DAILLY

La ferme de l’Aubligneux est un lieu d’hébergement pour les personnes et les familles confrontées à des difficultés sociales. Pour permettre aux jeunes enfants, issus de milieux défavorisés ou violents, de se développer au mieux et pour accompagner leurs parents dans l’exercice le parentalité, le projet consiste à repenser les espaces qui leur sont consacrés. Les lieux seront réaménagés afin de favoriser le développement psychomoteur des enfants, avec du matériel adéquat et rassurant, et au moyen d’expérimentations sensorimotrices et de jeux symboliques.

Ontmoetingen organiseren en bruggen bouwen

Organiser des rencontres et construire des ponts

GENT

L’objectif de la crèche “Tierlantuin” est d’augmenter l’accessibilité à ses activités et de renforcer la cohésion sociale dans le quartier “Rabot”. La crèche organise des moments de rencontre entre familles et habitants, non seulement au sein de la garderie, mais aussi à l’extérieur, dans le quartier. L’accent est également mis sur un dialogue actif entre les familles défavorisées et les nombreuses associations de quartier.

Samenlevingsopbouw Provincie Antwerpen

Préparer les enfants et leurs parents à la scolarité

MECHELEN

L’idée de “Samenlevingsopbouw Provincie Antwerpen” est d’organiser chaque semaine une rencontre et des activités pour les familles défavorisées vivant dans les cités vulnérables de Malines. Ici, les bambins auront l’occasion de découvrir le fonctionnement de l’école maternelle et de s’exercer aux compétences préscolaires. Les parents, quant à eux, pourront mieux se préparer à l’accompagnement scolaire de leurs enfants. Cette initiative, baptisée “Het Speelkabinet”, sera à la fois un lieu et une expérience enrichissants.

Inloopteam Samik

La convivialité comme approche éducative

ANTWERPEN

L’organisation “Inloopteam Samik” souhaite faire l’acquisition d’un triporteur. Celui-ci leur permettra de promouvoir ce qu’ils appellent le “Salon mobile pour Parents 2030/2050” lors d’événements, aux sorties des écoles, dans les supermarchés locaux ou dans le point de rencontre des logements sociaux. Leur rêve : créer une cohésion sociale dans les cités sociales de la rive gauche à Anvers et du quartier du “Luchtbal”. Leur approche : faire comprendre aux parents que les rencontres, la convivialité et les expériences occupent une place centrale dans l’éducation.

De vrije scholen van Farciennes

Des ateliers pour les petits et leurs parents

HAREN

La “Bulle d’air” est un lieu de de rencontre pour les jeunes enfants de 0 à 5 ans et leurs parents. Dans une commune où il n’existe pas d’autre service dédié au jeune public et à la parentalité, cette asbl propose des ateliers d’éveil artistiques, moteurs et sensoriels axés sur le développement (et le plaisir !) des enfants. Elle organise, d’autre part, des activités qui nourrissent la relation enfant-parent.

De ontmoetingsgroep KABAS

Du matériel de jeu ambitieux pour le développement des bébés et des bambins défavorisés

NEERPELT

Le groupe de rencontre KABAS a pour objectif d’augmenter les chances des enfants de 0 à 3 ans, vulnérables socialement. KABAS a l’intention de développer des boîtes de jeux et de découvertes axées sur la relation parent-enfant et sur différents thèmes pédagogiques dans le but de stimuler le développement de l’enfant. L’idée repose également sur des boîtes aussi mobiles que possibles qui pourront servir en différents endroits et rendre les activités accessibles à tous.

De vzw Anama wil een boekeninzameling voor kinderen organiseren en een permanente boekenuitwisseling opzetten.

Une belle histoire pour les primo-arrivants

TOURNAI

L’asbl Anama se propose d’organiser une récolte de livres pour enfants et de créer des permanences d’échange de livres. Cette nouvelle activité se déroulera conjointement aux cours de français des mercredis après-midi destinés aux primo-arrivants. Les parents auront l’occasion d’emprunter des livres pour les enfants en âge d’aller à l’école maternelle. Des bénévoles leur apprendront en outre le vocabulaire nécessaire pour lire ces histoires à leurs enfants.

  • Accompagner les mamans et les bébés du monde

    ANDENNE

    “Mamans et bébés du monde” est une formule d'accompagnement des tout-petits et des mamans d'origine étrangère pour l’acquisition précoce du bilinguisme, dans le respect de la langue maternelle. Ces ateliers répondent à un besoin précis de la population des cités sociales d'Andenne où enfants et mamans sont réunis autour de la langue française. Le projet est mené en partenariat avec le service “français-langue étrangère” développé par le Plan de cohésion sociale.

  • Des histoires et des jeux

    FARCIENNES

    Chaque semaine, les écoles libres de Farciennes organisent des moments d’accueil privilégiés pour les enfants de 1ère maternelle et leurs parents vivant dans le quartier (logements sociaux, public défavorisé, école en encadrement différencié). Cette initiative, baptisée “La Boutique des mots”, invite les familles à partager ‘une histoire par semaine’ ou ‘un jeu par semaine’ et… peut-être plus souvent si le projet connaît un grand succès!