Aller à contenu principal

Journée mondiale des Réfugiés

Aujourd’hui, plus de 65 millions de personnes ont été contraintes de s’enfuir de chez elles pour échapper à la guerre, à la violence ou aux persécutions.

Le 20 juin, la Journée mondiale des Réfugiés rend hommage au courage, à la force et à la résilience des réfugiés. Quoi qu’ils perdent, où qu’ils aillent, ils emportent toujours trois choses avec eux: leurs aptitudes, leurs talents et leurs aspirations.

Nous avons pris des tas d’initiatives différentes pour offrir de nouvelles opportunités aux réfugiés, qui leur permettent de reconstruire leur vie et d’améliorer leurs moyens de subsistance. Nous faisons cela parce que cela fait partie de notre vision: améliorer le quotidien du plus grand nombre.

Trois femmes posant fièrement au département textile d’un magasin IKEA à l’occasion de la Journée mondiale des Réfugiés du 20 juin.
Trois femmes posant fièrement au département textile d’un magasin IKEA à l’occasion de la Journée mondiale des Réfugiés du 20 juin.
Portrait de Yaser Alwili et Mohammad Al Heswani, qui a contribué à la mise sur pied du programme d’inclusion des réfugiés chez IKEA.

Supprimer les obstacles à l’emploi

Lorsqu’on arrive dans un nouveau pays, trouver un travail et reconstruire sa vie et celle de sa famille tient parfois d’un parcours du combattant. Nous voulons contribuer à faire bouger les choses sur ce plan. Dans différents magasins implantés dans huit pays, nous avons lancé des programmes d’inclusion des réfugiés qui les aident à acquérir une expérience professionnelle, à développer des compétences linguistiques et à s’intégrer dans leur nouvelle communauté.

Portrait d’Amneh Al Gawanmeh, artisan à la Jordan River Foundation, qui collabore pour la collection TILLTALANDE.

Conçue pour créer de l’emploi

La collection TILLTALANDE est née du besoin urgent de favoriser l’insertion professionnelle et sociale des femmes réfugiées, essentiellement d’origine syrienne, en collaboration avec des femmes jordaniennes et l’organisation à but non lucratif Jordan River Foundation. Aujourd’hui, plus de 100 artisans participent à cette initiative, un nombre qui doublera en 2019 et qui devrait atteindre les 400 d’ici fin 2020.

Deux femmes assemblant des chutes de tissus IKEA à Open Arms, une base d’entreprenariat au Texas qui propose de l’emploi aux femmes réfugiées.

Une bonne éthique favorise de bonnes affaires

Thang Zuali est l’une des six réfugiées birmanes à "recoudre sa vie" en transformant des chutes de tissu IKEA en nouveaux produits. Open Arms, à Austin (Texas), est un fabricant "made in USA" de vêtements durables pour femmes dont la mission est d’autonomiser les femmes réfugiées en leur offrant un travail payé équitablement.

Neire Kerimovska et Karin Wingren discutant d’une housse de coussin dans le cadre de l’initiative Yalla Trappan à Malmö, en Suède.

Yalla Trappan est une initiative locale qui fournit des services de couture au magasin IKEA de Malmö, en Suède. Neire Kerimovska et Karin Wingren, Customer Relations manager, en train de parler de housses de coussin commandées par un client.

Portrait of Patience, qui participe à l’International Rescue Committee financé par une subvention de €5 millions pour la formation professionnelle.

La IKEA Foundation offre des formations et des subventions de démarrage aux réfugiés

La IKEA Foundation* soutient l’International Rescue Committee (IRC) en lui allouant une subvention de €5 millions pour améliorer le quotidien des réfugiés et des jeunes Kényans vivant dans des quartiers informels à Nairobi. Par le biais de formations professionnelles, de subventions de démarrage, d’apprentissages et de contacts avec des employeurs locaux, l’IRC aide des milliers de personnes vulnérables à améliorer leurs perspectives d’avenir.

*La branche philanthropique du groupe IKEA