skip to main content
Product Recycling Fund
The price of this item includes a contribution to a Product recycling fund to ensure that waste electrical and electronic equipment is collected and recycled in a responsible manner.

Le bon côté de la vie en résidence

03-oct.-2017
Il manque d’espace de rangement, la salle de bains est inexistante, et oui, c’est tellement petit ! Bienvenue dans votre chambre de résidence. Nous savons que cela semble peu, c’est pourquoi nous avons demandé à Emma, une de nos designers d’intérieur préférées, de créer une chambre accueillante et chaleureuse. Destinée à un étudiant, ou une étudiante, ayant un côté artiste, cette chambre est le petit nid parfait pour se retrouver.
Chambre de résidence vue de l’entrée
Voici Emma
Voici Emma
Établissements fréquentés : University of the Arts London, Wimbledon College of Arts
Diplômes : Beaux arts, médias imprimés et numériques, BA
« Durant mes annnées à l’université, j’habitais avec mon amoureux (maintenant mon époux) un minuscule appartement à Islington, dans le nord de Londres. Auparavant, cet appartement était un café, avec une vitrine et tout le tralala. L’endroit était franchement charmant, mais coincé entre deux bâtiments datant de l’époque victorienne, et avait une largeur de 2 mètres ! Nous n’avions pas vraiment d’espace de rangement, la cuisine et la salle de bains étaient au sous-sol. Inutile de dire que nous passions beaucoup de temps dans l’étroit escalier. »
« Le point central d’une chambre chaleureuse est un lit confortable. Le secret ? Des tonnes de coussins et d’oreillers, une couette chaude (nous avons teint le linge de lit nous-même pour ajouter une touche très personnelle), des guirlandes lumineuses, quelques tabourets empilés faisant office de chevet et un ciel de lit. » énumère Emma.
« C’est bien connu, il est interdit de percer les murs ou de planter des clous. C’est pourquoi j’ai installé, au-dessus de la fenêtre, une tringle à rideau de douche réglable en longueur. Ainsi, je peux y suspendre un rideau qui sert de ciel de lit, cela adoucit vraiment l’espace. »
Gros plan sur le linge de lit teint à la main dans des tons pastels
Gros plan sur trois tabourets empilés et faisant office de chevetCerceau en bois décoré d’une guirlande de lumièresLanternes en papier suspendues au plafond
Vieille porte en bois peinte bleu clair et blanc. Les boutons ajoutés reçoivent les bijoux.
« J’adore les vêtements, mais quand on dispose de peu d’espace de rangement, il faut user d’ingéniosité pour en ranger davantage. Côté rangement fermé, j’ai choisi une commode et une petite armoire-penderie. Et pour bien mettre en valeur vos vêtements préférés ou spectaculaires, une tringle à rideau de douche réglable en longueur est tout à fait appropriée. Vous souhaitez pousser le concept plus loin ? Dénichez une vieille porte, peignez-la, ajoutez quelques boutons et patères (pour accrocher bijoux, sacs et autres) puis appuyez-la contre le mur !  »
Vêtements et accessoires à l’intérieur de l’armoire-penderie Quatre robes suspendues à la tringle réglableAccessoires de maquillage, parfum et bijoux bien mis en valeur sur le plateau de la commode
« Au premier coup d’œil, les chambres en résidence semblent fades et ennuyantes. J’aime bien aborder le projet d’un autre point de vue et voir la chambre comme un canevas vierge. Voilà la chance de parfaire vos compétences en décoration. »
Emma, designer d’intérieur
« Pendant mes études, je possédais une quantité incroyable de livres. Et comme mon budget était digne de celui d’un étudiant, j’avais trouvé plusieurs vieilles caisses en bois pour ranger mes bouquins. J’ai recréé le look ici à l’aide de quelques caisses KNAGGLIG. Nous les avons peintes pour qu’elles s’harmonisent aux couleurs pastel de la pièce, explique Emma. Et si vous voulez maximiser encore plus l’espace, placez les caisses sous le bureau ! »
Livres rangés dans trois caisses en bois KNAGGLIG.
Coin travail composé d’un bureau, d’étagères murales, d’œuvres d’art. Sans oublier les fournitures scolaires, toujours pratiques !
« Quand vient le temps de rédiger des travaux ou de vous préparer aux examens, vous devez disposer de tout l’espace possible. C’est pour ça que vous êtes à l’université, non ? Il faut donc penser à utiliser les murs en ajoutant des étagères. Elles vous aideront à garder le plateau dégagé. »
Mais Emma voit toujours un peu plus loin. « Quand des amis viennent étudier il faut penser à maximiser l’espace horizontal. J’ai conçu ce bureau pour qu’on puisse doubler la surface de travail. Le plateau supplémentaire sert aussi de tableau d’affichage quand il est relevé. »
Petits vases en verre et oiseau occupent cette étagèreAnimation GIF montrant le tableau d’affichage qui devient plateau de bureau pour les travaux d’équipe.Accessoires de rangement déposés sur une étagère
« Un des éléments qui me dérangeait la plus quand j’étais étudiante, c’était d’avoir à descendre pour aller à la cuisine. Si vous êtes installé comme je l’étais ou si vous avez accès à une cuisine commune, je vous suggère de vous munir de deux dessertes&thinsp. Dans la première, regroupez les articles nécessaires dans la cuisine commune (pâtes, tomates en conserve, etc.) tout en réservant la tablette inférieure pour la vaisselle sale. La secondepeut recevoir collations et boissons que vous pouvez consommer directement dans la chambre. Une bouilloire électrique, un grille-pain et une cafetière à piston sont très pratiques, et surtout essentiels ! »
Deux dessertes contenant de la nourriture et de petits électroménagers
RÉALISÉ PAR
Design d’intérieur : Emma Parkinsson
Conception numérique : Cecilia Englund
Rédaction : Vanessa Algotsson
Photographie : Martin Cederblad
Édition : Linda Harkell